29 janvier 2013

OCRES DE PROVENCE

 

LES OCRES DE PROVENCE

 

Huile sur carton entoilé 41 x 33 cm

Enduit de Gesso.

Paysage inspiré par les maisons de Roussilon et le village de Gordes.

 

L'ESQUISSE

 

 

ocres01

 

LA GRISAILLE

Je vais poursuivre mes expérimentations en matière de grisaille et poser de ce fait les valeurs (luminosité, ombres)

Me référant aux maîtres en la matière, je vais utiliser

Le verdaccio (trerre verte, ocre jaune, gris de Payne) pour la végétation

Terre de Sienne et selon la valeur Terre d'Ombre

Terre de Sienne et ocre jaune pour les très clairs des maisons

Pour le ciel j'utiliserais du gris de Payne.

Pour le paysage lointain, un mélange de violet et de bleu céruléum.

 

Comme d'habitude pas de blanc (qui affadit les couleurs) et pas de noir.

 

 

ocres02

 

ocres03

Vérification de la perspective des principaux bâtiments.

 

ocres02pf

 

 

Des couleurs à retrouver !

Celles de Roussillon :

 

Ocres de Roussillon

Celles de Rustrel :

 

Rustrel : le Colorado

 En attendant les ocres, voici le ciel :

 

 

ocres04

 Premier revêtement de façade.

Rouge céruléum; Carmin. Rouge primaire.

Ocre jaune. Terre se Sienne naturelle.

Jaune de Cadmium. Orange.

Violet.

Selon les teintes recherchées.

 

Certaines  façades s'avèrent trop jaunes. Ajustement nécessaire quand cette couche sera sèche.

Problème de perspective pour le plan incliné au bas de l'escalier : à reprendre.

(photo pâlote par manque de soleil)

 

ocres05

Reprise du plan incliné.

Mur en pierre.

Reprise afin de suggérer le relief. (Terre de Sienne brûlée, violet)

Ajout de taches pour la mousse.

Arbre de gauche

Bleu turquoise. Bleu céruléum. Violet. Terre d'ombre brûlée.

Le passage du bleu turquoise en glacis permet de retrouver des verts.

Un dernier passage avec une petite brosse dure permet de suggérer les feuilles.

Arbre rouge.

Rouge carmin. Rouge primaire. Violet.

Peinture suffisamment diluée pour ne pas occulter complètement le fond.

Le branchage est obtenu en passant un colour shaper, laissant ainsi apparaître le fond.

(Photo très proche de la réalité)

 

ocres06

 Poursuite de la végétation.

 

ocres07

Je reprendrai quand ce sera sec...

Il faut savoir patienter ! Enfin, voilà, dernier (?) glacis.

Les maisons correspondent à peu près à ce que je souhaitais obtenir.

J'ai repris la végétation du premier plan "au feeling".

Par contre, problème pour l'arrière-plan.

J'ai passé du bleu dilué sur l'ensemble. Pour la montagne, c'est acceptable mais il a fallu que je reprenne "la campagne" et le résultat ne me plait pas trop.

Wait and see..

 

ocres09

 

 

 

 Ultimes reprises !

Assombrissement de l'escalier le long du mur.

Fractionnement de "le boule" rouge du premier plan.

Accentuation des ombres dans les arbres et rehauts au jaune de bismuth sur les cimes.

Un peu plus de lumière dsns les champs (jaune de bismuth) et dans la montagne (taches bleues plus claires).

 

Résultat final :

ocres prov

 

 

Posté par jcc35 à 22:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur OCRES DE PROVENCE

    tres belles ocres et deja tres belle profondeur de cette composition

    Posté par olivier, 31 janvier 2013 à 20:18 | | Répondre
  • Merci !

    Merci Olivier de suivre mes essais picturaux. Je ne sais pas trop où je vais car c'est la première fois que j'essaie ce genre paysage coloré ; ça change de la mer et des forêts bretonnes !
    .

    Posté par JC, 03 février 2013 à 21:40 | | Répondre
  • les ocres de Provence

    c'est vraiment et j'aime beaucoup la Provence avec ses ocres, ces tons chaleureux, je m'aperçois que je commence souvent mes toiles par le fond c'est peut être un défaut qu'en penses tu ? en plus mon défaut c'est mon impatience à voir la toile se terminer ....il est vrai que depuis que je me suis mise à l'acrylique c'est plus facile mais aux beaux jours je reprendrai l'huile dans mon petit cabanon ainsi les gouts d'essence se volatiliseront facilement. Bonne semaine artistique JC
    Nicole(mamini)

    Posté par mamini, 04 mars 2013 à 17:41 | | Répondre
Nouveau commentaire