Ria bretonne

 

Le phare de Doëlan

Huile sur toile.  70 x 50 cm.

 

Doëlan est un petit port de pêche situé au fond d'une ria, près de Lorient.
J'avais déjà barbouillé ce coin à mes débuts. Peinture évidemment disparue mais j'avais gardé une photo.
J'ai décidé de reprendre ce site en m'inspirant des vues suivantes (dont mon premier essai).

doeldoc


J'ai commencé par enduire la toile de plusieurs couches fines de Gesso pour éviter les petits amas de pigments.
J'imagine un éclairage matinal afin que la lumière vienne de derrière le phare et éclaire la côte en face.
Le ciel :
Bleu primaire, bleu céruléum et bleu phtalo. Blanc
Plus pâle vers le bas.
Large brosse plate puis pinceau éventail.
Nuages :
Blanc, bleu phtalo, violet, rouge primaire,Terre de Sienne.

Dilution : huile d’œillette et essence de térébenthine 50/50

DOEL02

La côte
Je n'ai pas trop respecté les différentes maisons...
La végétation :
Base : Terre verte. Vert anglais,vert primaire.
         Jaune, Terre de Sienne, bleu phtalo, bleu outremer, gris de payne violet.
Les maisons : blanc, rouge, gris de Payne,bleu primaire.
Même dilution que précédemment.
Je pense rosir les façades exposées à la lumière.

L'eau est ses reflets :(grisaille)
Je pose d'abord les valeurs pour bien cerner les reflets. Quand ce sera sec, je passerai à la couleur.
Dilution :  huile d’œillette 1/3 essence de térébenthine 2/3 pour permettre la couche suivante.

DOEL03

J'ai d'abord repris la côte, en face que je trouvais nulle. Mais, bon, je trouve que ce n'est pas encore terrible.
Le phare.
Pas facile les symétries !
Vert clair ; touche de vert oxyde de chrome pour le sombre.
Blanc ; touche de bleu primaire pour l'ombre. Rouge côté reflets soleil.
La végétation.
Je pense que j'ai utilisé tous les verts de ma boîte ! 
Jaune pâle et jaune moyen.
Terre de Sienne et violet.
medium : toujours 50/50.

DOEL04

 J'ai affiné la partie haute autour du phare.
La difficulté était de faire apparaitre les différents plans et de distinguer les arbres afin d'éviter un amas touffu.
J'ai donc utilisé différentes nuances de verts avec des jaunes pour les modifier et éclaircir.
Terre de Sienne et violet ont permis d'assombrir.
En ce qui concerne les murs, j'ai appliqué des petites touches pour faire apparaitre les pierres sur le fond gris, non sec. Terre se Sienne brûlée et touches de rouge ou de gris de Payne. Pour terminer, toutes petites touches aléatoires de blanc.

DOEL05

J'ai continué dans le même secteur : rochers et végétation.
Rochers.
Il fallait mettre en évidence les blocs irréguliers d'apparence souvent fragmentée, les fentes entre blocs et le relief.
Et puis leur apparence varie :  le granit bien visible est parfois altéré, comme s'il était rouillé.
D'autre part faire apparaitre la ligne sombre indiquant le niveau moyen de la haute mer et puis les algues.
Pour le granit, j'ai utilisé du blanc que l'ai taché par des touches de gris de Payne+blanc. Son aspect jaunâtre : ocre jaune + rouge primaire puis quelques touches de carmin+Terre de Sienne..
Relief, fentes : gris de Payne ; bleu marine ; violet ; Terre de Sienne brûlée.
Les algues : carmin + vert anglais + une trace de gris de Payne .
Végétation au-dessus.
Vers le gauche, j'ai souhaité rappelé les ajoncs en fleur. Vers le droite, simplement de l'herbe.
Outre les verts, j'ai utilisé des mélanges proches de l'aspect jaunâtre des rochers.

DOEL06A

Le premier plan veut évoquer les bruyères bretonnes. J'ai tenté de le rendre plus lumineux par rapport à la partie droite plus ou moins à l'ombre.

Bruyère : carmin, violet,blanc.
J'ai repris une fois encore tout le reste (à part l'eau) pour éclaircir l'arrière-plan -au soleil- et ombrer les roches sous le phare.

DOEL07

 

L'eau et les reflets

Sur la grisaille j'étale au pinceau éventail la couleur dominante des différents secteurs. Le mélange est presque liquide (huile + térébenthine 50/50). Par endroit j'ai trouvé qu'il était trop couvrant donc j'ai essuyé avec un sopalin.
Cette couleur n'est donc pas altérée par un ajout d'un autre pigment. Sa valeur dépend de celle de la grisaille.
Ensuite avec un pinceau fin tenu le plus penché possible par rapport à la toile je marque les clairs (sur les clairs de la grisaille) et les sombres (sur les sombres).

DOEL08

 

DOEL08A


Je termine cette zone. Couleur uniforme (peinture diluée) puis touches foncées ou claires.
La limite avec les rochers, sous le phare m'a causé quelques soucis. J'ai jonglé avec Terre d'Ombre, Terre de Sienne, Terre verte, etc ce qui évidemment donne plutôt du gris... qu'il faut un peu colorer.


Les mises au point
La côte du côté du phare rouge qui ne me plaisait toujours pas. J'ai un peu déboisé et esquissé des arbres. Par question d'être précis car c'est au loin mais éviter quand même le fouillis !
J'ai aussi précisé les maisons de droite qu j'avais rajoutées n'importe comment.
Mes rajout de zones claires m'ont valu de nouveaux reflets dans l'eau.

Le premier plan
Jj'ai accentué un peu les rouges (carmin pur  ou carmin + blanc) et
donné des ombres à la verdure. Mais modérément pour ne pas donner trop d'importance à cette zone.
Je trouvais un peu jaunes les rochers à droite. J'ai promené une brosse plate avec Terre d'Ombre et/ou ocre et/ou bleu outremer, les pigments s'accrochant un peu aléatoirement.
Le phare
Il était plus large en haut qu'en bas ! J'ai à peu près arrangé ça. Après bien des hésitation, j'ai peint les inscriptions.
J'en ai profité pour revoir une peu la verdure dans le secteur.

Ce qui donne au final :

DoëlanPH

 

Posté par jcc35 à 18:59 - - Commentaires [1]
Tags : , , , , , ,

Rivière en automne

 

Rivière en automne

Anciennement "Lueurs jaunes"

 

 

J'ai repris cette toile faite en juin dernier.

Son rendu ne me plaisait pas : trop "fade"

 C'est une huile au format 55 x 38 cm

 

Rivière

 

 

 

 

 

 

Posté par jcc35 à 22:13 - - Commentaires [3]
Tags : , ,

Saint-Jean-de-Monts

SAINT-JEAN-DE-MONTS

Huile - polyptique

 

 

panneaux

 

Panneaux en MDF (6 mm)

2 de 24 x 40 cm     2 de 26 x 60 cm    1 de 28 x 80 cm ce qui donne environ (selon les espaces) 1 m 30 de largeur

Les panneaux sont enduits de gesso( les 2 faces et la tranche) , poncés puis peint en blanc (acrylique).

Je connais très bien cette plage. Je me suis donc inspiré de mes souvenirs et de ces photos :

sources

La difficulté principale me parait résider dans l'obigation de continuité d'un panneau à l'autre.

J'ai commencé par mettre au sol tous les panneaux, bien disposés et sans espace. J'ai tracé la ligne d'horizon et la ligne supérieur de l'estacade.
Puis, sur mon chevalet, pour peindre, les panneaux 1 et 2 puis 2 et 3 etc... mis bien évidemment à la bonne hauteur.

J'ai commencé par la mer, sans rechercher une grande précision dans les reflets.

Bleu phtalo, orange (pour foncer), violet. Le plus clair étant obtenu grâce à la transparence de la peinture.

montage06B

Même méthode pour le ciel. Bleu océan, blanc,orange, gris de Payne, rouge et violet.

montage06B2

 

J'ai retouché le ciel, peint l'estacade (le plus difficile !), le sable et le goéland. J'ai également repris les vagues (mouvement et reflets rouge orangés.

(Ne pas trop se fier aux couleurs : ciel gris et bas durant toute cette période...)

montage06C

J'ai enfin repris le tout pour préciser les reflets dans l'eau. Ajouts de rouge, d'orange et de blanc pur.

Quelques retouches dans les nuages.

STJDM

 

 

 

 

Posté par jcc35 à 16:39 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , ,

Marines 6

MARINES 6

 

    2017-Finistère-70x50 2017-En paix à Noirmoutier-46x38
2016-Fort National - 70 x 50 cm 2015-coup de vent- 46x27 cm -2015-Côte rocheuse 41x27 cm 2015-Départ 38x21 cm Graphite
-2015-Glisse- 55x33 cm -2015-Envol- 32x24 cm-Pastel -2014-Jeux de plage - 46x33 cm -2014-Corniche vendéenne - 50x40 cm
-2014- Pêche à pieds - 30x30 cm -2014-Cancale-40x30cm 2016-St Jean de Monts-130x80cm -2014-Le Grand Bé-Saint Malo- 39x33 - pastel

Galeries Marines  6   5  4  3  2  1

Marines 5

 

MARINES 5

 

1-2014-Noirmoutier2- 40 x 30 - pastel 2-2014-Noirmoutier1 -32x24- pastel 3-2013- Vagues -45 x37- 4-2013- Viens, on rentre ! -46x27-
5-2013- Calme -55x33- 6-2013-Goélands 7-2012- Contre-jour -42x30- 8-2012- Phare -55x38-
9-2009- Sion -32x22- 10-2009- Saint Malo -70x50- 11-2011- Brume de mer -42x30- 12-2008- L'île d'Yeu -55x46-
13-2011- Pointe du Décollé -42x30- 14-2011-Ile des Landes -55x38- 15-2011- Reflets -40x30- 16-2011- Port Maubert -40x30- (pastel sec)

Galeries Marines  6   5   4  3  2  1


L'enfant du lac

L'ENFANT DU LAC


  Huile sur toile au format Marine. 46 x27 cm


 

Le ciel est réalisé en utilisant une peinture relativement liquide.
Ajouts de violet, de rose et d'orange au bleu des nuages.
Ajout de gris de Payne pour les sombres.



 L1

L2

 

Le bosquet doit présenter des effets de contre-jour. Nécessité de zones très sombres obtenues par mélanges de rouge et vert



L3



La végétation automnale à base de couleurs orangées nécessitera des rehauts de jaune et de rouge.


L4



L5



Couches de peintures très minces pour obtenir l'effet d'eau dormante. Seuls, les reflets des arbres sont obtenus avec une peinture un peu plus épaisse.


L6



La réalisation du visage de l'enfant est difficile en raison de sa petitesse. J'utilise un pinceau très fin et... une loupe notamment pour peindre les yeux.


L7



Après séchage, reprise de la carnation de la fillette.

Ajout d'un arbuste au premier plan pour combler le vide au dos de l'enfant. Adjonction de rehauts.

 

L8

 

Posté par jcc35 à 15:58 - Commentaires [0]
Tags : , , ,

Glisse

GLISSE

 

Une nouvelle scène de surf

 

Peinture à l'huile au format 55 x 33 cm sur bois enduit de Gesso.

 

Je remercie Christèle Alonzo  qui m'a permis d'utiliser 2 de ses photos.

GL01

GL02



Je réalise tout d'abord une esquisse au crayon de couleur. Le surfeur est dessiné avec davantage de précision.

 

GL03



Peinture en grisaille



J'exécute d'abord la peinture en monochrome afin de poser les valeurs et ainsi de modeler les formes.

Gris de Payne et blanc selon la valeur voulue.

Dilution : essence de térébenthine (2 vol) et huile d’œillette (1 vol)

Brosse large et pinceau éventail pour le ciel.

Brosses plus fines ensuite.

Peinture étalée à la brosse par frottement ou en tapotant pour obtenir les effets de bouillonnement.

Un pinceau shaper à bout pointu permet d'enlever la peinture pour obtenir des petites marques blanches.

GL04


GL05



Le premier plan et les vaguelettes.

Je commence par passer une couche uniforme sur une zone de valeur (sombre, moyenne, claire...)

J'utilise ensuite le shaper pour "dessiner" les éclats brillants en enlevant la peinture.

Enfin, je marque les ombres avec un pinceau fin.

GL06


Il faut maintenant attendre que la peinture soit sèche au toucher pour passer aux couleurs...



Mise en couleur



Les couleurs passées sur la grisaille conservent leurs propriétés sans être ternies par un ajout de blanc ou noircies.

Utilisées diluées, elles sont translucides ; la lumière renvoyée par le fond (selon sa clarté) leur donne leur valeur.

Toutefois, si les différences sont négligeables ou  les couleurs voisines, j'ai recours aux mélanges classiques.

C'est le cas pour le ciel que je ne souhaitais pas orné de nuages sombres.

GL07


GL08


 
Pour chaque zone, je passe d'abord un bleu grisé qui va apparaître plus ou moins foncé.

Par dessus, à l'aide d'un pinceau éventail, par petites touches, je "saupoudre" de blanc plus ou moins teinté (violacé, jauni...) pour donner l'effet d'écume.


 

GL09

 


Je reprends  la vague de manière à éclaircir les parties trop sombres en ajoutant une 'bruine" à l'aide d'un pinceau éventail.

Reprise également de la vague de droite avec ajouts de verts.

Le premier plan est enduit d'abord d'une fine couche colorée.

Ensuite, rehauts de blanc sur les parties déjà blanches et rehauts sombres pour vaguelettes et remous.

Quelques éclaboussures sur le surfeur pour terminer...

 

glisse

Posté par jcc35 à 18:14 - Commentaires [0]
Tags : , , , ,

Jeux de plage

PAS A PAS HUILE

GRISAILLE


Des enfants à la plage...



 

Huile sur toile de lin

46 x 33 cm

Toile recouverte par 2 couches fines de Gesso.

 

1ère phase : grisaille

Elle permet de poser les valeurs et donc de rendre compte plus facilement des volumes et du relief.

Les parties les plus claires ne sont pas peintes.

Noir d'ivoire et blanc de zinc.

Dilution : 3/4 térébenthine, 1/4 huile d’œillette.


J01

J02

J03




Il faut maintenant attendre que ce soit sec...

2ème phase : mise en couleur

 Couleurs utilisées sans adjonction de blanc ou de noir.

Dilution : Essence de térébenthine et huile d’œillette en parts égales.

            Le ciel
J'ai peint au doigt de manière à bien étaler la peinture sans trace de pinceau.

            La mer
Bleu céruléum, bleu océan, bleu saphir, vert anglais n° 2.

Blanc pur pour les crêtes des vagues et les reflets.

Peinture à la brosse (n° 2) de manière à opérer par touches.


J04


 J'ai repris le ciel en fondant des teintes plus chaudes. J'ai également ajouté (au pinceau) des touches de blanc pur.

J'ai également retravaillé les vagues.

J05


                Le premier plan

J'ai commencé par le sable (à bas d'ocre jaune). Ajout de Terre de Sienne et de Terre d'Ombre pour les zones plus sombres.

Partie "blanche"

  Au pinceau fin, j'ai d'abord peint les parties ombrées de l'écume.

J'ai ensuite peint au blanc pur, au pinceau.

Partie "colorée"

Bleu céruléum, bleu de Prusse, violet, Terre de Sienne.

Application à la brosse fine, par touches.


J06


Dernières retouches

Jaune bismuth : ciel  et sable

Jaune de Naples : sable

Jaune bismuth + rouge de cadmium clair : ciel  et sable

Brun Van Dyck + rouge de cadmium clair ; enfants

Brun Van Dyck ; sable du barrage, enfants

Brun Van Dick + violet : ombres sous les crêtes des vagues.

Blanc de titane : reflets

Blanc de titane + Jaune bismuth : reflets

Brosse et pinceau fin (n° 2)

 

J07


Posté par jcc35 à 21:35 - Commentaires [0]
Tags : , , , , ,

Etang

ETANG

 

J'ai choisi comme modèle l'une des photos prises à Saint-Jean de Monts (85) des étangs situés près du golf.

Mod_le

 

Peinture à l'huile sur toile au format relativement petit (40 x 30 cm).

Je veux en effet essayer de peindre "différemment" donc je n'ai pas osé me lancer sur une toile importante !

 

Selon mon habitude, j'ai enduit la toile de plusieurs couches fines de Gesso blanc afin de réduire les aspérités.

 

Je vais opérer plan par plan ; du plus éloigné au plus proche.

J'ai décidé de me passer d'une esquisse...

 

LE CIEL

J'étends à la brosse plate n°8 un mélange de bleu océan / bleu céruléum et de blanc.

La proportion de blanc étant augmentée en se rapprochant de l'horizon.

Ensuite, je m'efforce d'unifier la couleur en "frottant" au couteau horizontalement et verticalement de façon à graduer l'intensité du bleu de bas en haut.

Je donne quelques coups approximatifs de pinceau pour situer les cimes des arbres de part et d'autre.

 

etang01

 

 

 

LES MAISONS

En rason de leur taille, j'abandonne mes essais au couteau pour utiliser un pinceau fin.

La tranche du couteau est cependant utile pour délimiter nettement des segments.

Je préciserai ultérieurement les différentes couleurs au vu de l'effet rendu lorsque les arbres seront peints.

 

etang02

 

LES ARBRES

J'utilise essentiellement le couteau pour les grands arbres. Cela permet de respecter plus facilement les "trous" laissant voir le ciel et marquer la "rigidité" des branches.

J'utilise également un pinceau fin pour les arbustes et pour apporter des touches jaunes.

Dans un premier temps, je ne fonce pas trop les parties sombres.

 

etang03

 

 

L'ARBUSTE du premier plan

A la brosse je peins l'essentiel de l'arbuste.

Ensuite, au couteau j'ajoute les nuances de couleur en tenant compte de leur valeur.

Les feuilles plus blanches sont réalisées à l'aide d'un color shaper à bout pointu.

 

 

etang04

 

 

 

REPRISE des éléments précédents.

 Détails des maisons : Ouvertures, couleur des murs, ombre des  toits...

 Grands arbres : Ombrer et apporter les touches de jaune orangé.

 Berges : travail au couteau et au pinceau.

 

 

etang05

 

 

L'EAU ET LES REFLETS.

 Même tecnique que pour le ciel.

Partie centrale à dominante bleue :

Mélange analogue à celui utilisé pour le ciel.

Peinture à la brosse puis passage du couteau pour étaler. 

Reflets verts près des berges.

Peinture appliquée au couteau el l'étalant verticalement à partir des bords. Puis passage de la brosse plate horizontalement dans les parties plus éloignées des bords.

 

 

etang06

 

Reprise en utilisant le doigt ce qui permet un meilleur rendu des reflets verticaux et les transitions entre couleurs ou valeurs.

 

etang07

 

VERS LES FINITIONS

Reprise de l'arbuste à gauche.

Zones foncées reprises avec du vert de Vessie. Travail au couteau en tapotant, couteau à plat.

Points blancs vers le sommet : utilisation du shaper à bout pointu.

 

Reprises de la berge à droite.

Travail au couteau.

Reprises des reflets à droite.

Peinture appliquée au couteau en glissant de haut en bas puis lissage et fondus faits au doigt.

Les rides sur l'eau.

Utilisation du couteau "rayant" la peinture, produisant ainsi des traits plus clairs.

Rides plus foncées obtenues avec le couteau en appliquant la tranche.

Quelques rides faites de la même manière avec de la peinture blanche.

Les personnages.

Utilisation d'un pinceau fin.

 

etang09

 

 DERNIERES RETOUCHES.

 

 

ETANG

 

 

 

Posté par jcc35 à 19:30 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , ,

Fin d'été

 

Fn d'été : les couleurs se ramassent au pinceau !

 

Huile sur toile.

46 x 33 cm

 

aut01

aut02

aut03

aut04

aut05

 aut06

 

fin d'été

 

Posté par jcc35 à 17:32 - - Commentaires [0]
Tags : , , , , ,