Ouzio

 

Ouzio

Portrait aux pastels secs.  24 x 32 cm.

 

Ouzio est un petit Border Collie âgé d'un mois.

Pour le moment très peu de poils noirs. Restera-t-il gris ?

Réalisation sur Pastel Card coloré.

Pastel durs et tendres.

 

 

OUZIO

 

 

Posté par jcc35 à 15:21 - - Commentaires [4]
Tags : , ,

Un double !

 

Une fois n'est pas coutume. Voici deux réalisations ou les couleurs et la nature chassent la grisaille automnale de ces derniers jours.

 

Jardin d'agrément !

Huile sur toile.  70 x 50 cm.

 

Maison bretonne. Granit gris et rose.

 

Jardin

 

 

 

 

Le brouillard arrive !

  Pastel sec sur Pastelmat.  30 x 40 cm.

 

 

brouillard

 

Posté par jcc35 à 21:52 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , , ,

Objection !

 

 

OBJECTION !


Le bassin aux nénuphars est terminé.

Pour changer voici une jeune personne qui n'est pas tout à fait d'accord avec son entourage !

 

Portrait exécuté au pastel sec. Format 23 x 29 cm

 

objection

 

L'index est-il trop gros ?

index2

 

Posté par jcc35 à 15:03 - - Commentaires [10]
Tags : , ,

Peintures diverses 3

Peintures diverses 3

 

2017-houx-24x18 2016-Solitude-30x25 2015-Embouteillage-60x40   2015-Grande marée-30x24
2014-Nuit d'hiver-60x40 2014-Larmes de glace-30x21 2014-Hylia-24x30 2014-Chat persan-24x30
2013-Cinéma-32x22-G 2014-C'est pour toi-40x40 2014-Les Muses (de Maerten De Vos)-70x50 2012-Ulysse et Nausicaa-60x40
2012-Bigouden-42x30-G 2012-Bouquet-30x40-P 2012-Repos-40x30-P 2012-Moulin d'antan-46x38

 Peintures diverses    4 3  2  1

Posté par jcc35 à 18:42 - - Commentaires [0]
Tags : , , , , , , ,

Portrait bleu

Novembre 2014

PORTRAIT BLEU

 

Papier pour pastel mi-teinte 160 g Daler Rowney.

Pastels de différentes marques.

Format 40x 30

 

Esquisse tracée au pastel blanc (crayon)

 

 

 

B01

J'imagine un éclairage bleu venant de gauche.

J'utilise des pastels tendres afin de pouvoir mélanger les pigments.

Le mélange est facilité en utilisant un pinceau fin (n°2) à poils doux.

Ce pinceau permet également l'estompe du passage d'une couleur à l'autre.

Actuellement, son œil gauche n'est pas terminé...

Je pense que l'écart entre le nez et la lèvre supérieure est insuffisant.

 

B02

 

B03

 

B04

Les retouches après l'ensemble réalisé :

Reprise

- de l’œil et notamment de la paupière.

- de la lèvre supérieure et de l'ombre sous le nez.

- de l'arrondi du menton.

- de la mèche "en z" mise sur l'autre.

- des cheveux sur la joue (davantage de retrait vers l'oreille).

Ajout de rouge mélangé à l'orange dans la chevelure.

Renforcement du sombre du nez, de la joue et du haut de la chevelure.

Rehauts de bleu très clair à gauche.

 

B05

Nouvelles et dernières retouches

Sommet du crane plus arrondi

Rehaut au pastel blanc sur le visage et sur des mèches de cheveux.

Partie inférieure de la chevelure : pus sombre entre le bleu et l'orange.

 

 

B06

 

Posté par jcc35 à 16:23 - - Commentaires [0]
Tags : ,

Noirmoutier

 

ESSAIS DE MARINE AUX PASTELS SECS

 

PREMIER ESSAI

Support : Pastel card 32 x 24 cm

Plage du Bois de la Chaize sur l'île de Noirmoutier

 

PAP01

 

PAP02

 

PAP03

 

PAP04

 

PAP05

 

PAP06

 

 

SECOND ESSAI

Support : Verso d'une toile à peindre en coton. Aucun apprêt. Blanc. 40 x 30 cm

Plage du Bois de la Chaize sur l'île de Noirmoutier - autre vue -

 

np01

 

np02

 

np03

 

np04

 

np05

 

np06

 

 

 

 

Posté par jcc35 à 11:21 - - Commentaires [4]
Tags : , , ,

Causse (essai)

 

 LE PROJET

Le projet initié par Jean-Marie  est de reproduire librement une œuvre de Sylvie COSNIER.

 Tiré de la revue "Plaisir de Peindre" n° 47. Il s'agit d'un pas à pas au pastel sur fond de gouache, "Paysage du Causse"

  Esquissé sur place dans ses grandes lignes (photo), l'artiste a terminé la peinture dans son atelier.

 

                    photo                       peinturemodèle

   Voir le pas à pas

 

Une artiste pastelliste , Margaret Evans  utilise une autre technique : elle mouille le pastel pour préparer le fond.

Voici comment elle réalise ainsi un bouquet de fleurs :


            

 

Je me propose donc de "recopier" librement, au pastel, l'oeuvre de Sylvie Cosnier en m'inspirant de la technique de Margaret Evans.

Ne connaissant pas cette technique et ne comprenant pas ses probables explications sur les videos, il va falloir expérimenter...

 

 

 

 

PRÉPARATION

Choix du support.

Je dispose de 3 supports :

Papier pastel 160  g  40 x 30 cm
Pastel card    360 g    24 x 32 cm
Papier aquarelle 300g  65 x 50 cm
Format préconisé : 40 x 30

160g me parait insuffisant pour mouiller le papier. Pastel Card serait bien mais le format est insuffisant. Il me reste le papier aquarelle qui ne risque pas de gondoler. 

  La technique de Margaret Evans

  Je préfère la découvrir en essayant !

J'ai utilisé une brosse (ciel) puis un pinceau à poils doux.

Ce dernier est nettement préférable pour ne pas abimer le support.

Par contre, si on veut un détail (fenêtre), il faut envisager une autre solution (éviter que le volet ne déborde sur le mur blanc car des traces risquent de subsister.

J'ai essayé la solution suivante :

Gratter le pastel pour recueillir un peu de pigment.

Mouiller cette poudre et utiliser comme de la peinture avec un pinceau fin.

Le résultat correspond à l'attente.

 

Dans tous les cas, il faut peu de pigment et avoir un pinceau toujours bien humide. 

Il faut également être prêt à enlever un surcroit éventuel (buvard).

Voici l'essai :

 

essai01

Je ne suivrai pas le pas à pas proposé.
Je pense accentuer quelque peu les couleurs et sans doute être plus précis (chassez le naturel...) en ce qui concerne la végétation.

L'ESQUISSE

  Le tracé est dessiné avec des pastels durs de la couleur proche du motif.

 

 

causse01

 

FOND AU PASTEL MOUILLE

 

 Après plusieurs essais, j'ai trouvé que le plus satisfaisant et le plus rapide était de passer son pinceau mouillé sur le pastel. Le pigment recueilli s'étale alors relativement bien.

Mais il faut utiliser un pastel tendre.

Le bleu foncé utilisé à droite est obtenu à partir d'un crayon pastel : il s'est très mal étalé. (je n'avais pas de pastel tendre du bleu voulu).

J'ai laissé le fond blanc pour les nuages.

J'ai préféré un ciel très clair : on peut toujours foncer alors que le contraire est plus délicat.

Prudemment, je me suis arrêté pour voir le résultat une fois le support bien sec.

Voilà ce que ça donne :

causse02

 Je continue avec l'intention de donner de la profondeur en suggérant les arbustes les uns derrière les autres. Cela nécessite des modifications de couleurs et de formes par rapport au modèle.
Le résultat de me plait pas, j'espère pouvoir améliorer avec les pastels employés normalement. Le bleu n'est pas une réussite !

 

 

 

causse03

 

Et voilà le fond terminé après quelques retouches sur le travail précédent.

 

 

causse04

 

 POSE DU PASTEL SEC

Aucun problème de saturation pour passer sur la fond. Il n'apparait que lorsqu'on insiste avec le pastel sec.
Le fait de mouiller les pigments les fixe et permet de supprimer les points blancs du creux du papier.
Il me reste le premier plan et les arbustes à droite que je ne sais pas comment faire !

 

 

causse05

 Voilà le résultat final :

 

 

causse07

 

 

 

 

Posté par jcc35 à 10:54 - - Commentaires [0]
Tags : , , , ,