Saint-Jean-de-Monts

SAINT-JEAN-DE-MONTS

Huile - polyptique

 

 

panneaux

 

Panneaux en MDF (6 mm)

2 de 24 x 40 cm     2 de 26 x 60 cm    1 de 28 x 80 cm ce qui donne environ (selon les espaces) 1 m 30 de largeur

Les panneaux sont enduits de gesso( les 2 faces et la tranche) , poncés puis peint en blanc (acrylique).

Je connais très bien cette plage. Je me suis donc inspiré de mes souvenirs et de ces photos :

sources

La difficulté principale me parait résider dans l'obigation de continuité d'un panneau à l'autre.

J'ai commencé par mettre au sol tous les panneaux, bien disposés et sans espace. J'ai tracé la ligne d'horizon et la ligne supérieur de l'estacade.
Puis, sur mon chevalet, pour peindre, les panneaux 1 et 2 puis 2 et 3 etc... mis bien évidemment à la bonne hauteur.

J'ai commencé par la mer, sans rechercher une grande précision dans les reflets.

Bleu phtalo, orange (pour foncer), violet. Le plus clair étant obtenu grâce à la transparence de la peinture.

montage06B

Même méthode pour le ciel. Bleu océan, blanc,orange, gris de Payne, rouge et violet.

montage06B2

 

J'ai retouché le ciel, peint l'estacade (le plus difficile !), le sable et le goéland. J'ai également repris les vagues (mouvement et reflets rouge orangés.

(Ne pas trop se fier aux couleurs : ciel gris et bas durant toute cette période...)

montage06C

J'ai enfin repris le tout pour préciser les reflets dans l'eau. Ajouts de rouge, d'orange et de blanc pur.

Quelques retouches dans les nuages.

STJDM

 

 

 

 

Posté par jcc35 à 16:39 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , ,

Un grand sourire

UN GRAND SOURIRE 

Pastel sec  30 x 40 cm

Pour la première fois, j'utilise comme support du Pastelmat que j'ai choisi blanc.

Pour cet essai-test, un portrait d'enfant.
Dès le premier abord, je trouve le support agréable mais il va falloir que je m'adapte !



Je trace l'esquisse du portrait.(image contrastée pour mieux voir)
Je me rabats sur  un crayon 2H après essai avec un pastel.

Je commence alors le fond autour de la tête afin de pouvoir figurer ensuite "les cheveux fous".
Le cheveux, entre blonds et bruns, aux multiples boucles et ondulations ne sont pas faciles à tracer. Je décide de forcer un peu les contrastes.
Je reprendrai le tout quand le front sera fait. 

PAP1

Je peins essentiellement les ombres du haut du visage (gris bleuté).
Les yeux sont peints de manière à pouvoir modifier tracés et coloration donc, sans insister et "en douceur".
Les ombres au -dessus des yeux sont là aussi gris-bleu.

PAP2

Gros problème à cause de la bouche ouverte ! Il y a les dents.... plus ou moins poussées ! Et la photo modèle ne permet pas de bien les distinguer !
J'ai du mal à trouver des couleurs correctes pour le rendu des lèvres.Trop rouge ! Il faudra reprendre.
Le bas de visage.
 Comme précédemment, je peins d'abord les ombres et j'éclaircis en cas de besoin à la gomme mie de pain.
Ensuite, je repasse avec un mélange de poudre rouge et blanche.
Ayant maintenant un aperçu général, je commence à retoucher les cheveux : contrastes diminués et reflets plus clairs.

PAP3

Je revois  l'ensemble du visage en le recolorant et en mettant bien en évidence les différentes valeurs afin de rendre compte du modelé.
Je trace les mèches sur le front et retouche les mèches en bordure de la tête
Retouche des lèvres(couleur) et des dents.
Reste les vêtements et le fond.

PAP4

Et voilà ce portrait terminé :

Sourire

 

 

Posté par jcc35 à 11:22 - - Commentaires [5]

Espace

ESPACE  (polyptique)

 

Il y a quelques années, j'avais peint un diptique mais je n'avais jamais envisagé plusieurs panneaux. Et jamais un sujet tel que celui-ci !

Peinture à l'huile selon l'habitude.

 

Ma fille m'a adressé une commande un peu particulière.

J'ai vu un polyptique sur Internet qui représente le ciel vu de la terre. Pourrais-tu me faire quelque chose comme ça mais violet ?

J'ai donc recherché de bonnes photos de la lune et de nébuleuses (celle du Cheval m'a inspiré).

 

sources 1

 

Et puis , je suis allé dans l'espace photo de Thomas Pesquet | Flickr  afin de voir à quoi ressemble la Terre vue de là-haut !

sources 2

J'ai acheté 5 panneaux de MDF en 6 mm
   1 de                  28 x 80 cm
   2 de                  26 x 60
   2 de                  24 x 40

Je les ai poncés puis enduits de Gesso (les 2 faces et la tranche) afin d'éviter d'éventuelles déformations.

Je les ai ensuite peints avec une peinture acrylique blanche.

J'ai mis les panneaux au sol afin de tracer la "ligne de terre".

J'ai ensuite travaillé  sur chevalet avec 2 panneaux contigus situés à la bonne hauteur afin d'assurer la continuité.

 

C045

Le fond du ciel terminé,

C08

 

j'ai semé les étoiles blanc-violacé ou blanc pur puis j'ai peint la Terre.

 

Espace

 

 

 

Posté par jcc35 à 18:23 - Commentaires [4]
Tags : , , ,

GIVRE

SOUS-BOIS ORNÉ DE GIVRE

 

Trois journées de brouillard givrant permanent ont révélé un décor peu commun en Bretagne.

Le rameau de houx (message précédent) était un avant-goût !

A partir de plusieurs photos de sous-bois, j'ai composé un paysage à intégrer dans une toile de 30 x 40 cm.

Peinture à l'huile.

J'ai commencé par l'arrière-plan et un petit sapin :

G01

G02

J'ai trouvé trop important le sapin du premier plan. Je l'ai donc effacé et repeint.

J'ai "givré" l'arrière-plan et quelques branches devant le sapin.


G03

 

G04

 

 Restait à peindre les branchages du premier plan...

 

Givre

 

 

Posté par jcc35 à 15:29 - - Commentaires [3]
Tags : , , , ,

Le Cléac'h. Houx

      DEUX PETITES REALISATIONS

 

Armel Le Cléac'h a enfin triomphé dans le Vendée Globe.

Voici un portrait de lui réalisé au lavis à l'encre de chine.

Support A3. Papier pour aquarelle.

 

 

armel lecleach

 

Le mois de janvier a été marqué par plusieurs jours de givre. Que c'était beau !

Huile sur toile. 24x18cm

Houx givré

 

houx

 

Posté par jcc35 à 20:54 - - Commentaires [1]
Tags : , , , ,

Petit Gibus

PETIT GIBUS

Martin Lartigue n'avait que 9 ans lorsqu'il incarna Petit Gibus dans le film d'Yves Robert adapté du roman de Louis Pergaud. Film sorti en 1962.

 

Graphite. Feuille de dessin 120g

29,7 x 42 cm

La photo modèle :

 

Martin Lartigue

Je décide d'opérer un peu différemment de l'habitude.

Je vais dabord réaliser l'esquisse et l'essentiel du portrait au crayon 2H pour "modeler" les formes.

 J'utiliserai un crayon HB pour le plus sombre.

L'esquisse.

 Les photo sont retouchées pour faire apparaitre plus nettement le dessin

 

t01

 

t02

 

t03

 
 

t04

 

Le portrait

Il s'agit maintenant de finaliser.

J'utilise des crayons allant du HB au 8B selon la valeur recherchée.

Pour les détails précis, en paticulier les yeux, j'utilise un porte- mine (0,5 mm HB)

J'exécute au fur et à mesure les retouches nécessaires au vu des approximations de l'esquisse.

Le fond est exécuté de manière à contraster le portrait : foncé près de clair, et inversement.

 

 

 

t05

 

t06

Ce portrait pourrait être terminé.

Mais comme la mode est à la colorisation des vieux films et comme j'aime bien certaines vieilles photos sépia...

... j'étale au pinceau doux de la poudre d'ocre.

Petit Gibus

 

Posté par jcc35 à 14:59 - - Commentaires [3]
Tags : , ,

EAU VIVE

EAU VIVE

 

Huile sur toile de lin enduite de Gesso.

46 x 38 cm

Photo inspiratrice prise près d'Ax les Thermes :

 

Source

Pose des valeurs

Gris de Payne/Bleu phtalo plus ou moins diluée selon la valeur recherchée.

 

T01 T03

 Colorisation

 

T04 T05 T06

Modifications et retouches

 

T07 T08

 et, enfin

Eau vive

 

Posté par jcc35 à 11:17 - - Commentaires [1]
Tags : , , ,

BELMONDO

JEAN-PAUL BELMONDO

 

Graphite. Feuille de dessin 180g

29,7 x 41 cm

 

 J'avais précieusement conservé la couverture d'une revue :

 

HEBDO

J'ai donc scanné l'image, arrangé un peu et désaturé afin d'obtenir un modèle correct.

Modele

Le modèle affiché sur mon écran et zoomé selon les besoins, je peux dessiner l'esquisse (crayon HB)

L'image étant aux dimensions de ma feuille, je repère aisément tout point ou je connais telle distance entre deux points. Indications données au bas de l'image.

 

pointeur

distance

A noter que ma feuille est sur chevalet ; le travail à plat entrainant souvent un tracé faux en raison de la parspective.

 Voici mon tracé. (Image retravaillé afin que les traits soint plus visibles).

B01

Voici la progession :

 

B02

B03

Belmondo

Les finitions nécessitent des crayons plus foncés : B7 et B8.

Par ailleurs, j'ai utilisé de la poudre de graphite pour le fond.

Posté par jcc35 à 16:51 - Commentaires [1]
Tags : , ,

Peintures diverses 4

Peintures diverses 4

       

Mihyan

2017-Pic épeiche-24x17

 

2017-Hellebores-20x20

 

2017-Espace-128x80

       

 Peintures diverses  4   3   2   1

Posté par jcc35 à 21:37 - - Commentaires [0]

Sanguines

PORTRAITS DE FAMILLE

Deux frères

 

Support :  Papier pour pastel Daler Rowney.

                 160g       406 x 305 mm    Blanc

Pastels :

Carrés Conté : 2  sanguine (valeurs différentes)  1 Terre d'Ombre brûlée

Poudre d'ocre      sanguine   Terre de Sienne brûlée  "blanc"

La poudre est obtenue en grattant les bâtons. Je l'étale à l'aide d'une brosse à poils durs.

 

sanguines

 

 

Pastel tendre blanc pour le second portrait.

 

Gomme mie de pain   Elle permet d'éclaicir les zones jugées trop sombres.

  Travail effectué à partir de photos.

 

 

SVictor

SPablo

 

A noter que la sanguine utilise généralement 3 couElurs : sanguine, blanc et noir. Ce qui n'est las le cas ici.

 

 

 

 

 


Posté par jcc35 à 17:42 - - Commentaires [2]
Tags : ,